Communiqué du 31 Janvier 1999 - mis à jour le 10 juin 2017

Préambule

De nombreux blogs diffusent des conférences d’Omraam Mikhaël Aïvanhov, dont certains ont été manifestement conçus de manière à entretenir la confusion sur un possible lien avec la Fraternité Blanche Universelle, voire s’en revendiquer. Ces blogs n’ont aucun rapport avec notre association et méconnaissent les volontés et pensées d’Omraam Mikhaël Aïvanhov.
L’anonymat (recherché en guise d’impunité), les possibilités illimitées offertes par Internet et les moyens mis en œuvre par leurs promoteurs pour échapper à toute action font le plus souvent obstacle à la suppression effective et durable des contenus litigieux.
En tout état de cause l’association ne saurait voir sa responsabilité engagée par des actes qu’elle désapprouve et qui lui cause un préjudice. L’association rappelle que seuls les sites de l’association Fraternité Blanche Universelle française http://www.fbu.org/ et http://fraternite-blanche-universelle.org/ et les sites officiels des associations Fraternité Blanche Universelle étrangères (voir la page « Les associations Fraternité Blanche Universelle dans le monde »)  revêtent un caractère authentique à l’exclusion de tout autre à ce jour.

De la même façon, l’association ne saurait voir sa responsabilité engagée par les diffusions publiques non autorisées de conférences d’Omraam Mikhaël Aïvanhov que là encore elle désapprouve.

L'Association Fraternité Blanche Universelle n'a aucun lien ni de droit ni de fait
avec les mouvements suivants :

1/ Mouvements étrangers à l'enseignement d'Omraam Mikhaël Aïvanhov

2/ Association ne se réclamant pas de l'enseignement d'Omraam Mikhaël Aïvanhov

3/ Groupe ou Fondation se réclamant de l'Enseignement d'Omraam Mikhaël Aïvanhov

4/ Groupe ou personne en totale contradiction avec l'enseignement d'Omraam Mikhaël Aïvanhov

Tout propos tendant à établir un lien de parenté de ces différents groupes (écoles, associations, communautés, personnes, sociétés ou Fondation) avec l’association Fraternité Blanche Universelle est dénué de tout fondement.

Le conseil d’administration