Le lever de soleil

La méditation au lever du soleil, en plein air, durant le printemps et l'été, nous apporte des cadeaux d'énergie, de lumière et de joie.

Le soleil doit se lever en nous - Extrait de la Collection Izvor N° 201

Lorsqu'on étudie le grand livre de la nature vivante, ou observe que lorsqu'arrive l'hiver et que la terre est donc moins exposée au soleil, rien ne pousse, même les rivières sont gelées, la vie marche au ralenti. Mais au printemps, quand la terre est plus longtemps exposée au soleil, à sa chaleur, à sa lumière, tout pousse, tout devient beau, riche, la vie circule partout.

La véritable spiritualité peut se comparer au travail que fait le soleil sur la terre. Quand le soleil, notre esprit, commence à rayonner, à pénétrer de son amour et de sa lumière toutes les cellules de nos organes pour les harmoniser et les faire chanter à l'unisson, il introduit un état de perfection: la lumière, le bonheur, la santé, la plénitude. La véritable spiritualité, c'est, chaque jour, notre esprit qui éclaire et purifie tout notre être afin que la vie nouvelle commence à circuler en nous.

Le monde entier sait qu'il existe un soleil et ce qu'il fait, mais très peu ont pensé qu'il faut l'introduire dans son cœur, dans son âme, dans son intelligence, dans son être tout entier, comme un symbole, une puissance de vie...

C'est en lui-même que l'homme doit apprendre à faire chaque jour se lever le soleil.

A travers le soleil, chaque jour on peut communier avec la divinité - Extrait des Oeuvres Complètes - Volume 30

Vous comprenez pourquoi la religion de l'avenir sera la religion solaire : parce qu'à travers le soleil, chaque jour on peut communier avec la Divinité. Un Dieu lointain et abstrait ne peut pas aider les humains à se transformer. Tandis que le soleil est là, réel, puissant, formidable. C'est le Christ qui travaille à travers le soleil. Puisque Hermès Trismégiste a dit : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas », pourquoi ne pas comprendre que le soleil qui est en bas est comme Celui qui est en haut, le Seigneur ? Derrière le soleil, qui est pour nous quelque chose de visible et de tangible, il y a le Seigneur. Le monde physique, concret, visible, est à l'image du monde abstrait, invisible. Quand on sait observer ce qui est sur la terre, on peut découvrir ce qui est dans le ciel. C'est ainsi que j'ai fait. Tout ce que je vous révèle, je ne l'ai pas trouvé dans les livres des humains, mais dans le grand livre de la nature vivante qui est le reflet du monde d'en haut. Il faut savoir lire ce livre de la nature dont nous sommes nous-mêmes une partie.

L'être humain est à l'image du soleil - Extrait des Oeuvres Complètes - Volume 10

Quand on regarde le soleil, ce que l'on voit d'abord, c'est ce disque lumineux qui a toujours la même forme, la même dimension, et qui peut être observé, mesuré, filmé. C'est son corps. Mais si on veut étudier ce qui sort de lui, cette lumière qui jaillit du centre vers la périphérie, si l'on veut savoir ce qu'elle est et jusqu'où elle se répand dans l'espace, c'est impossible, cela dépasse l'imagination. L'être humain est à l'image du soleil: il a un corps physique déterminé, mais ce qui sort de lui, ses pensées, ses sentiments, ses radiations, ses émanations, qu'en connaît-on ?

Prendre le soleil pour modèle - Extrait des Oeuvres Complètes - Volume 30

Le plus haut idéal, c'est de prendre le soleil pour modèle. Si vous voulez imiter un savant, un philosophe ou même un héros, un saint, un Initié, vous recevrez sans doute quelques particules de leurs vertus, mais jamais en aussi grand nombre et d'une qualité aussi pure que si votre modèle est le soleil.

L'image de la perfection, c'est le soleil, et si vous le prenez pour modèle, si comme lui vous ne pensez qu'à éclairer, chauffer et vivifier les créatures, c'est alors que vous allez vraiment vous transformer. Car même si vous n'obtenez jamais la lumière, la chaleur et la vie du soleil, le désir seulement de les acquérir vous projettera dans les régions célestes où vous ferez vraiment des merveilles. Ce désir d'éclairer, de chauffer et de vivifier les créatures vous rendra vous-même plus lumineux, plus chaleureux et plus vivant.

Se nourrir de lumière - Extrait des Oeuvres Complètes - Volume 30

Apprenez à vous nourrir de lumière, car derrière cette lumière se trouvent les plus grandes bénédictions. Vous vous sentirez alors tellement riche que vous commencerez à aimer toutes les créatures. C'est la pauvreté qui engendre la haine.
Le travail du disciple est d'éveiller sa conscience à toutes ces richesses de l'univers qui sont là à sa disposition.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Poèmes sur le soleil

Que ton aurore est belle à l'horizon du ciel,
0 Aton vivant, initiateur de la vie !...
Quand tu te lèves au bord du ciel, 0 Aton rayonnant,
0 Aton rayonnant, le monde s'éclaire! ...
Les hommes s'éveillent et se lèvent;
A la vue de ton aurore leurs bras se lèvent afin d'adorer ta venue...
Bien que tu sois lointain, tes rayons tombent sur la terre
et les visages des hommes en sont le reflet.

Or, Socrate resta là, immobile jusqu'à l'aurore et au lever du soleil. Ensuite, il s'en alla, après avoir fait au Soleil sa prière.

C'est un fait que dans la vie le bien est une lumière placée à une si grande hauteur qu'il semble naturel de ne pouvoir l'atteindre... Si la lumière est le symbole du bien, du beau, du vrai, la source lumineuse par excellence - le Soleil - ne pourra être que Dieu.

Je voudrais trouver des mots qui me permettent de blâmer ceux qui mettent le culte des hommes au dessus de celui du soleil...

Source éblouissante de la lumière, de la chaleur, du mouvement, de la vie et de la beauté, le divin soleil a, dans tous les siècles, reçu les hommages empressés et reconnaissants des mortels. L'ignorant l'admire parce qu'il sent les effets de sa puissance et de sa chaleur; le savant l'apprécie parce qu'il a appris à connaître son importance unique dans le système du monde; l'artiste le salue, parce qu'il voit dans sa splendeur la cause virtuelle de toutes les harmonies.

Contemplez du matin la pureté divine...

Ce prodigieux sourire, le soleil.

Le soleil, cette fleur des splendeurs infinies...

De bonne heure, le matin,
Nous nous éveillons, nous nous éveillons,
Quand la mère Dieu-Soleil se lève.
Nous la saluons avec joie.
Elle nous accueille avec un visage radieux.
Elle nous rencontre avec un baiser chaud.
Si doucement, si doucement...
Ecoutez, écoutez seulement !
D'où viennent tous ces sons lointains?
Echos de là où la lumière abonde,
Torrents de cristal au pâle murmure
Éclatant sans retenue.
Ce sont les grains d'or de la pensée,
Les murmures silencieux, à peine perçus,
Qui nous remplissent de joie et de contentement,
Les sentiers par lesquels l'âme s'élève.